Polaincourt et Clairefontaine

Mairie de Baulay

Un peu d'histoire

La commune s'étend sur 2140 ha dont 837 ha de bois (524 ha de forêt communale) et 17 ha de vignes à 230 m d'altitude.

L'histoire de Polaincourt est intimement liée à celle de Clairefontaine qui vit l'arrivée de moines cisterciens en 1132 pour y fonder un monastère qui connut une grande prospérité mais aussi de nombreuses épreuves.

Pillages et incendies se succédèrent au gré des guerres et des invasions jusqu'en 1791 où les bâtiments furent vendus comme bien national.

C'est en 1804 qu'une faïencerie voit le jour dans l'ancien monastère de Clairefontaine racheté par Jean-François ESTIENNE. Il dirigera la manufacture jusqu'à son décès en 1833.
 
En savoir plus

Jean-Baptiste RIGAL, qui avait épousé la petite cousine du fondateur, lui succède et industrialise la production. Son fils Emile RIGAL prend la suite en 1860 et s'associe avec son beau-frère Jules SANEJOUAND. Un troisième homme apporte sa participation dans le domaine de la création à partir de 1875, Victor AMELINE qui a épousé la fille d'Emile.

Ces trois hommes vont développer Clairefontaine pour dépasser les cinquante ouvriers, varier la production et diversifier l'activité.

A partir de 1880, des difficultés financières et des disputes familiales vont faire éclater cette entreprise.

INFOS PRATIQUES

LA VILLE

Nombre d'habitants : 705

 

Maire : Luc SIMONEL

 

Secrétaire de Mairie
Stéphanie DIDIER

COORDONNÉES

Adresse :
2 rue Poste - 70210

 

Téléphone :
03 84 92 84 88

 

Email
mairie.polaincourt@orange.fr

OUVERTURE

Lundi, jeudi : 9h - 12h / 14h - 17h

 

Mardi, mercredi  : 9h - 12h

 

Vendredi : 14h - 17h

 

Polaincourt-24-septembre-2011-vu-du-ciel-014
Polaincourt-10-septembre-2011-061
1001312
DSCF0823
DSCF0824
DSCF0826
DSCF0828
DSC3310
DSCF0825
DSCF0829

Patrimoine

Jules SANEJOUAND reste seul à Clairefontaine à partir de 1885 et s'associe avec son gendre Léon GRAVES puis abandonne la gestion de la faïencerie à celui-ci en 1890.
Il transforme la fabrique en une usine moderne qui compte près de 250 ouvriers mais le nouvel élan se brise le 24 décembre 1913, jour de son décès lors d'un accident de voiture.
Son épouse Mathilde dirige alors l'usine puis épouse en 1917 un officier russe, Eugène POPOFF.
Des désaccords ne tarderont pas à surgir avec le fils Jean-Marie GRAVES et le directeur technique Joseph THOMAS provoquant leur départ.
A la fin des années 20, la conjoncture économique et la qualité moyenne de la production vont conduire la faïencerie à la faillite. L'exploitation prend fin en 1932. La marque Clairefontaine disparaît du marché.
Les locaux sont depuis occupés par le Centre Hospitalier Psychiatrique de l'Association Hospitalière de Franche-Comté qui assure la prise en charge des malades du département.
 

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES TERRES DE SAÔNE

CC Terres de Saône


67 et 73 rue François Mitterrand
70170 PORT-SUR-SAÔNE

03 84 91 66 00